Notre hôtel prend son inspiration des jours où Vejer faisait parti d'un grand empire islamique qui s'étendait de Damas à Grenade. Vejer est une des premières villes, et la mieux conservée des villes arabes. Elle a joué un rôle stratégique dans la défense des Maures dans leur nouveau pays. La domination islamique de presque 500 ans a laissé une marque indélébile sur la culture, l'architecture et le paysage de la région.

Vejer est juste à 10 kilomètres des plages de L'Atlantique de "El Palmar" et "Trafalgar Bay". Sur plusieurs endroits de Vejer on voit les lumières de la baie de Tanger ainsi que le contrefort rocheux de "Djebl Moussa" (la moitié des colonnes mythiques d’ Hercule). Ceci est presque une vue journalière des remparts de la ville. Ayant été construit pour la défense, Vejer se dresse à 200 mètres au dessus du niveau de l'océan, avec des vues imposantes vers les montagnes intérieures du parc naturel "Alcornocales" vers la baie de Zahara et les étroits distants de Gilbraltar.

Les rues étroites et tortueuses, les façades et monuments blanchis, ont survécu l'épreuve du temps. Un indigène du douzième siècle de Vejer, retournant maintenant, n'aurait aucun problème à se diriger autour de la ville. Il trouverait même le vieux minaret, quoique la mosque a été changé depuis longtemps en église visigothe. En 1978, Vejer de La Frontera a été déclaré un monument national d'une importance historique et cuturelle.